Williams, Betty

Paix entre catholiques et protestants.

Betty Williams (Photo: inconnu)

Betty Williams (Photo: inconnu)

Prix Nobel de la paix 1976

Irlande du Nord

Née le 22 mai 1943 à Belfast, Irlande.

Betty Williams et le Peace Womens Movement en 1976. (Photo: Peter Marlow)

Betty Williams et le Peace Womens Movement en 1976. (Photo: Peter Marlow)

En 1976, lors d’une escarmouche militaire, Betty Williams est témoin d’un accident qui  entraîne dans la mort trois jeunes enfants. L’événement est un choc pour elle et l’amène à mettre sur pied, avec Mairead Corrigan, la tante des trois enfants, la « Community of Peace People » dans le but de faire cesser la guerre fratricide entre les Irlandais protestants et catholiques. De nombreuses manifestations réunissent successivement 10 000, puis 20 000 et jusqu’à 30 000 femmes protestantes et catholiques qui refusent désormais d’être paralysées par la terreur. Simple réceptionniste, mère de deux enfants, Betty Williams est devenue une figure de proue du mouvement international pour la paix. Elle vit actuellement en Floride et dirige l’organisme international « The Global Children’s Foundation ».

« On n’aboutit qu’à deux résultats avec une arme, on tue ou on estropie. »