Vers un plan de relance de la lutte climatique 5

Fiche 5 :   L’action citoyenne, la clé!

Nous devons creuser les questions de l’action citoyenne. Préciser ce qui sera demandé, concrètement, aux citoyens. Quelles seront les assises de la mobilisation.

Les gens sont préoccupés par les enjeux climatiques. On doit leur permettre d’agir de façon concertée sur l’étendue du territoire québécois.  Ils veulent aussi faire œuvre utile, s’engager pour changer les choses dans leur communauté, dans leur vie de tous les jours.  Revendiquer des refuges sanitaires et climatiques devient l’approche la plus logique.

Nous parlons ici de permettre à tous de faire un premier pas en direction d’une transformation de leur communauté: Les citoyens seront donc appelés ainsi:

Formez un comité climat.

Établissez les besoins de votre communauté en termes de refuge à des aléas susceptible de frapper votre communauté.

Entrez en contact avec les gens qui gèrent les bâtiments patrimoniaux.

Informez les responsables de votre démarche de participation à une campagne nationale de réappropriation communautaire des bâtiments patrimoniaux, souvent religieux.

Établissez des activités d’information et de consultation sur les besoins en termes de refuge de résilience communautaire, impliquez les Centre de personnes âgés, les groupes sociaux, les groupes scouts, les services d’urgence.

Tenez des assemblées publiques de consultation.  Déposez des résolutions types et des recommandations à vos gouvernements régionaux et instances politiques régionales.

Mobilisez les organisations syndicales de votre région, assurez-vous qu’elle intègrent le principe de ne pas franchir de piquets de grève, et utilisez les outils de la grève sociale et de la grève étudiante pour faire pression sur les autorités afin de réaliser les refuges..

Demandez des mesures immédiates de restauration des bâtiments, l’évaluation de la mise en place de services de transport électriques, de système de géothermie et de micro-réseaux autonome par Hydro-Québec.  Comment assurer la sécurité et l’autonomie énergétique du bâtiment?  Y installer une boucle géothermique pour le cœur du village ou du quartier?  Une nécessité?

Faites du bâtiment en question un pôle d’électrification des transport grâce à des bornes et des services de partage d’une variété de véhicules électriques.

Inspirez-vous de certains bâtiments religieux qui ont été convertis avec succès en Centre de télétravail, et en lieu culturels et de production alimentaire à l’année.

Rappelez-vous de la situation de distanciation en pandémie, un équipement multimédia et une connexion rapide pourraient transformer le site en relais culturel multimédia, permettant la distanciation physique.

S’allier avec les municipalités, et les MRCs pour aller chercher de nouvelles ressources afin de réaliser les projets climatiques; entre autres la tarification électrique préférentielle, pour accélérer les projets d’électrification.

Le refuge de résilience communautaire devient un outil de mobilisation permanente, et d’élargissement de la base active pour des actions concrètes et un service dorénavant critique pour la communauté.  Un tel projet devient une assise de mobilisation pour toutes les personnes soucieuses de la préservation du patrimoine, préoccupées par leur sécurité en temps de crise et les militants climatiques.  En fait, très peu de personnes resteraient indifférentes à une telle campagne.

Une gamme d’outils pour creuser l’action directe citoyenne: http://nonviolence.ca/index.php/boite-a-outils/