Un hommage à Narayan Desai (1924 -2015)

narayan-desai_650x400_81426406339

By Gerry Pascal

Dans le dernier numéro de Peace Magazine, Oct.-Nov. 2015, un article annonçait le décès de Narayan Desai. Né en 1924, il est décédé en mars 2015 à l’âge de 91ans. Il était le fils de Mahadev, le Secrétaire de Mohandas Gandhi. À cause de son histoire familiale, Narayan a vécu, dès son jeune âge, cette expérience unique  de vivre dans l’Ashram Sabarmati de Gandhi. Plus tard dans sa vie, il a pu fonder son propre ashram, l’Institut pour une Révolution totale, à partir duquel il a produit la biographie de Gandhi en quatre volumes.

 

NarayanDesai

Dix an savant sa mort, il a commence à réciter les Gandhi Kata – les récits portant sur la vie de Gandhi. Ces récits ont contribué beaucoup à défaire les fausses histories qui se racontent sur la vie de Gandhi.

En dépit de ses très nombreux voyages, Desai n’a pas manqué de visiter le Canada à plusieurs reprises. En 1908, il a pu donner les 11èmes conférences sur Gandhi au Centre des Études pour la paix de l’Université McMaster à Hamilton. Le sujet de sa conférence était : « Pour vraiment comprendre Gandhi ». Dans cette conférence, il a notamment mentionné être celui qui a dactylographié la lettrer que Gandhi a écrit à Hitler en juillet 1939, demandant à Hitler de ne pas aller en guerre. Malheureusement, la lettre n’est jamais parvenue au leader nazi à cause des Forces britanniques qui occupaient l’Inde à cette période.

Desai avait aussi des contacts avec les membres du Centre de ressources sur la non-violence (CRNV).Au milieu des années 1980, Jean-François Beaudet, un des fondateurs du CRNV, l’a rencontré en Inde où ils devaient ensemble participer à la Conférence de l’Internationale des résistants à la guerre. À une autre occasion, c’est le CRNV qui a invité Narayan Desai à  participer à une rencontre internationale contre les barrages hydro-électriques qui se tenait au Québec en 1992. Jean-François Beaudet a fait en sorte qu’avant d’arriver à Montréal, l’invité s’arrête à la réserve Innue Shishatshit au Labrador, en guise de soutien à la lutte contre les vols à basses altitude des avions de l’OTAN ce territoire, contre la coupe à blanc des forêts et la construction des barrages hydro-électriques.

 

narayan

Avant de retourner en Inde, Desai, Normand Beaudet et moi avons effectué un voyage à Ottawa pour rencontrer Ovide Mercredi, Le Chef de l’Assemblée des Premières Nations. La rencontre fut excellente. On a pu sentir à quel point notre ami en provenance de l’Inde avait un intérêt marqué pour la situation des autochtones du Canada. Peu de temps après, Mercredi a organisé un voyage pour visiter Desai en Inde et apprendre davantage sur la non-violence.