Tubman, Harriet

Lutte contre l’esclavage,

Harriet Tubman vers 1885. (Photo: domaine public)

Harriet Tubman vers 1885. (Photo: domaine public)

Canada et États-Unis

Née en 1819 ou 1820 au Maryland; décédée le 10 mars 1913 à Auburn.

Esclave noire, Harriet Ross est élevée dans des conditions pénibles et soumise à des traitements inhumains dès sa plus tendre enfance. Mariée à John Tubman, un Afroaméricain libre, elle fuit vers le Canada de peur d’être vendue à des maîtres du sud. Ayant pris connaissance de l’existence du « Chemin de fer sous-terrain  » (Underground Railroad) qui organisait la fuite des esclaves noirs américains vers le Canada, elle entreprend en 1851, au péril de sa vie, de traverser la frontière avec des membres de sa famille pour les installer près de St Catherine en Ontario. Par la suite, ignorant le danger d’être assassinée, capturée et torturée par les chasseurs d’esclaves, elle retourne près d’une vingtaine de fois au Maryland pour aider d’autres esclaves. Elle aurait mené plus de 300 esclaves vers la liberté. La vie de Harriet Tubman est un véritable symbole de courage et de détermination. Elle restera un personnage marquant de l’histoire de l’Amérique du Nord.

« Nous avons vu l’éclair, c’était le fusil ; nous avons entendu le tonnerre, c’était le canon; la pluie tomba, c’était le sang puis le moment de la récolte venu, nous avons récolté les morts. »