Une alternative à l’approche militaire ?

Par Dominique Boisvert

L'auteur est un pacifiste qui pratique l'objection de conscience
fiscale depuis plus de vingt ans. Il est activement impliqué au Centre
et dans les organismes Conscience Canada et Nos impôts pour la paix. La
réflexion qui suit sur les Forces armées canadiennes est extraite d'une
lettre qu'il a fait parvenir au Lieutenant-Général Roméo Dallaire. Ce
dernier est l'auteur du volume J'ai serré la main du diable où il
raconte son expérience au Rwanda.