Occupons Wall Street :Le mouvement est là pour rester (éditorial)

Personne n’aurait imaginé que les années 80 seraient marquées par un thème n’ayant aucun rapport avec l’inflation et le chômage, le bouleversement de l’économie mondiale et l’endettement sans précédents de continents entiers, encore moins qu’elles seraient lourdes d’une lutte qui surpasse toutes celles de l’après-guerre et s’apparenterait aux nouveaux mouvements sociaux. -Z. Hegedus, Sociologue