Loin des yeux, BP ignore ses responsabilités

Le 20 mai dernier, l’agence américaine de protection de l’environnement (EPA) sommait la pétrolière BP de diminuer la quantité de Corexit qu’elle a épandue dans le Golfe du Mexique. L’usage massif de ce dispersant chimique a soulevé tout un questionnement et son efficacité est mise en doute.