Projet de loi pour un ministère de la paix

Lettre adressée à tous les députés fédéraux:

Vous savez que le 30 septembre dernier, un projet de loi privé a été déposé à la Chambre des Communes. Il s’agit du Projet de loi C-447, Loi constituant le ministère de la Paix, déposé par le député Bill Siksay du NPD avec l’appui du député libéral Jim Karygiannis. Ce projet de loi est fondé sur un modèle mis au point par l’Initiative canadienne pour un ministère de la Paix et d’autres organismes de paix qui ont milité lors des dernières années pour promouvoir cette idée.

Bien que les Canadiens aient travaillé à créer ce ministère au sein des structures gouvernementales canadiennes, le mouvement est international, et il a connu une forte représentation au Forum mondial sur la Paix qui s’est tenu à Vancouver en juin 2006. Ces dernières années, trois pays ont créé des ministères de la Paix : le Népal, les Îles Salomon, et plus récemment le Costa Rica dont la Chambre a adopté une loi changeant le nom du ministère de la Justice du pays en ministère de la Justice et de la Paix.

Pour faire suite à cette initiative dans son pays, le Président costa ricain Oscar Arias, Prix Nobel de la Paix, a invité des personnes ressources du monde entier pour le 4e Sommet de l’Alliance globale pour les ministères de la Paix à San José en septembre dernier. Ce sommet a connu un grand succès, avec la présence de 200 représentants venus de 40 pays. Dans un discours aux participants, le Président Arias a déclaré : « Le travail ne fait que commencer, la création d’un ministère de la Paix (…) n’est pas le but final, mais plutôt la création d’un chemin vers un ordre durable qui permettra la résolution des conflits humains sans recours à la violence. » Nous espérons que deux autres pays, au minimum, auront créé des ministères de la Paix d’ici la prochaine rencontre de l’Alliance globale prévue en 2011.

D’après le député Bill Siskay, le « mandat d’un ministère de la Paix canadien serait de promouvoir une culture de paix et de résolution non-violente des conflits au pays et dans le monde, et de mettre en place des institutions qui travaillent à la recherche de politiques et d’actions à long terme en vue d’une paix durable. » Il a ajouté que le projet de loi établirait un service civil canadien pour la paix et un service pour la paix identique pour les jeunes.

Le Centre de ressources sur la non-violence (CRNV) a été fondé il y a plus de 20 ans à Montréal et travaille activement pour la paix depuis. Nous croyons, à l’instar de nombreux Canadiens, que le temps est venu de créer un ministère de la Paix au Canada. Nous demandons instamment aux membres du Parlement d’adopter le Projet de loi C-447 pour renforcer la longue tradition canadienne en faveur de la paix, autant aux yeux des Canadiens eux-mêmes qu’aux yeux du monde.