Nouvelles brèves été 2011

(Photo: NP)

(Photo: NP)

Nouvelles de Nonviolent Peaceforce > Le chef de l’État finlandais, Mme Tarja Holonen, a dernièrement affirmé son approbation de l’organisation Nonviolent Peaceforce (NP), une ONG internationale qui s’efforce de mettre en œuvre, en partenariat avec des partenaires locaux, des stratégies non-violentes  pour créer un espace de paix  et protéger les droits humains. Dans son message du mois 2011 adressé à l’organisme, elle dit :

« Je respecte le travail de l’équipe de NP qui vole au secours des plus vulnérables dans certains des sites les plus chaudement troublés du monde. De la même façon, je suis ému par la dignité, la débrouillardise et le sacrifice de leurs partenaires locaux qui s’efforcent de servir leurs communautés et bâtir la paix contre toute sorte d’adversité ».

NP a été créée à l’initiative des Américains Mel Duncan et David Hartsough, à l’occasion de l’Appel pour la paix de la Haye. C’est à partir de ce rassemblement qu’ils ont eu la vision qui s’est matérialisée avec la fondation officielle de cette organisation en 2002 à Surajkund, en Inde.

Plusieurs réunions préparatoires ont été tenues dans différentes villes. Plusieurs membres du CRNV, Jacques Boucher, Normand Beaudet et Gerry Pascal, ont pris part à celle qui s’est tenue à Ottawa en 2001. À ce jour, le bureau international est basé à Bruxelles, mais un autre bureau important travaille au Minneapolis (États-Unis) sous la direction de Tim Wallis, le directeur général.

www.nonviolentpeaceforce.org

Sortir du nucléaire. (Photo: inconnu)

Sortir du nucléaire. (Photo: inconnu)

L’Allemagne sortira du nucléaire d’ici 2022 > Suite du désastre nucléaire qui a frappé le Japon au début de 2011 et après quelques mois de débats intenses au parlement, la chancelière allemande, Angela Merkel, a annoncé, que son pays sortira du nucléaire d’ici 2022. Cette décision marque un revirement complet de ce gouvernement qui avait décidé, à la fin de l’année dernière, de prolonger la durée des plus anciennes centrales malgré l’hostilité d’une grande partie de la population. L’Allemagne compte actuellement 17 centrales nucléaires qui produisent 22% de l’électricité du pays.

Il y a lieu d’espérer qu’une telle décision entraîne une augmentation des investissements dans les énergies renouvelables (solaire et éolienne), qui ont déjà créé environ 370 000 emplois en 10 ans.

La question des centrales étant clarifiées, le gouvernement allemand doit relever un autre défi : améliorer la technologie des centrales au charbon pour minimiser les émissions de dioxyde de carbone. Ces centrales produisent 43% de l’énergie électrique du pays.

www.sortirdunucleaire.org

Ottawa : Une motion de paix à la Chambre des communes > Le 21 juin 2011, l’Honorable Alex Atamanenko, député de la Colombie-Britannique, a présenté à la Chambre des Communes deux motions (M-247 et M-248) proposant la création d’un ministère fédéral  de la paix ainsi que l’élaboration du concept de service civil canadien. Ce député néo-démocrate prévoit présenter de nouveau, l’automne prochain, un projet de loi d’initiative parlementaire concernant l’établissement  d’un ministère de la Paix, un projet de loi qui avait été déposé l’année dernière par l’ancien député Bill Siksay.

M. Atamanenko a déjà exprimé le désir d’engager dans ce cadre une collaboration étroite avec les militants de Canadian Department of Peace Initiative (CDPI) et d’autres citoyens militant pour la paix.

Pour plus d’information : Alex Atamanenko, MP : 613-996-8036