Nouvelles brèves

Las Vegas : Hommage à Sr Rosemary Lynch

Sr Rosemary Lynch, Sacred Peace Walk, Nevavda, 2007. (Photo: inconnu)

Sr Rosemary Lynch, Sacred Peace Walk, Nevavda, 2007. (Photo: inconnu)

Sr Rosemary est morte à Las Vegas (Nevada) le 9 janvier 2011 à l’âge de 93ans. Elle est décédée après avoir été happée, quelques jours auparavant, par une automobile alors qu’elle prenait une marche en compagnie d’une autre soeur franciscaine. Un important service liturgique a été organisé pour lui rendre les honneurs le dimanche 23 janvier à l’Église catholique St James de Las Vegas.

Sr. Rosemary fut membre cofondatrice de l’organisation Pace e bene, fondée en 1989 et dont la mission est de contribuer à bâtir un monde de justice et de paix par l’éducation à la non-violence, le développement communautaire et l’action sociale. Elle a animé des conférences et dirigé des retraites sur la non-violence dans plusieurs communautés aux États-unis et à travers le monde.

www.paceebene.org

Tacoma : Procès de militants de la paix

Gauche à droite: Bix Susan Steve Anne et Lynne. (Photo: inconnu)

Gauche à droite: Bix Susan Steve Anne et Lynne. (Photo: inconnu)

Le 13 décembre 2010, à Tacoma, dans l’État de Washington, ont été condamnés cinq militants de la paix opposés au stockage et à l’utilisation de missiles thermo-nucléaires par le sous-marin Trident. Les inculpés, Sr. Anne Montgomery (83 ans); Fr. Bill Bhishel (81ans); Susan Crane (67ans) ; Lynne Greenwald ( 60 ans) et Fr. Steve Kelly, sj (60ans), tous membres du groupe Disarm Now Plowshares, ont été jugés coupables de conspiration, d’entrée par effraction et de dommages à une propriété fédérale.

Dans la nuit du 2 novembre 2009, ces militants ont ouvert la clôture de la base navale de Kitsan-Bangor, en périphérie de Bremerton (Washington) et ont occupé l’aire de stockage de plusieurs missiles nucléaires. Ils y ont placé deux larges bannières portant l’inscription : “DISARM NOW PLOWSHARES, TRIDENTS ILLEGAL AND IMMORAL”. Ils y sont restés toute la nuit en pleines prières jusqu’au moment où les agents de sécurité les ont arrêtés et ligotés.

Dans leur témoignage, ils continuent de défendre leur droit en tant que citoyens « d’arrêter les crimes de guerre internationaux commis à l’aide de ces armes ».

http://disarmnowplowshares.wordpress.com

http://www.gzcenter.org/

Vancouver : Jean Béliveau arrive de la Nouvelle Zélande

Le jour du départ, 18 août 2000. (Photo: inconnu)

Le jour du départ, 18 août 2000. (Photo: inconnu)

Le 30 janvier 2011, après plus de 10 ans de marche, 49 paires de souliers usées, un trajet parcouru de 70.000 km, Jean Béliveau (militant pacifiste) est arrivé à Vancouver par un avion de Nouvelle-Zélande. Il en est au dernier trajet de son voyage à travers le monde. Le but visé par Jean est de faire le tour du monde à la marche pour promouvoir « la Paix et la non-violence au profit des enfants du monde ». Il a quitté Montréal le 18 août 2000 et compte y arriver pour compléter la marche en 2012.