Les marches non-violentes

Source d’origine: Institut de recherche sur la résolution non-violente des conflits (www.irnc.org)

Diaporamas regroupés sous le thème des marches non-violentes. Vous n’avez qu’à cliquer sur le titre des diaporamas pour accéder à leur version intégrale.

– Les marches non-violentes de Gandhi et King
* La marche du sel
* Les marches de Martin Luther King

  1. La marche des campesinos en Californie (mars-avril 1966)
  2. La marche des paysans du Larzac (novembre 1978)
  3. La marche pour l’égalité et contre le racisme (oct.-déc. 1983)
  4. Marches en Amérique latine, années 1990
  5. La marche JanaDesh des exclus en Inde (octobre 2007)
  6. La marche JanSatyagraha des exclus en Inde (octobre 2012)

Au départ, la personne, interpellée par une injustice, une violence, une absurdité, cesse d’être indifférente : elle ressent une indignation devant l’inacceptable, un bouleversement de son propre regard sur le monde, sur ses relations, sur soi-même.

Par la non-violence, cette indignation surmonte la résignation et se transforme en action citoyenne constructive.