Introduction à la non-violence

Source d’origine: Institut de recherche sur la résolution non-violente des conflits (www.irnc.org)

Diaporamas regroupés sous le thème d’une introduction à la non-violence. Vous n’avez qu’à cliquer sur le titre des diaporamas pour accéder à leur version intégrale.

Sommaire

– Définition de la non-violence
– Les concepts : conflit, force, combativité, violence
– Philosophie de la non-violence
– Stratégie de l’action non-violente
– Vers une culture de non-violence

Sommaire
– Clarifier les concepts : conflit, combativité, lutte, force, violence
– Définition de la violence. Les violences plutôt que la violence. Un dérèglement du conflit. Quand sait-on qu’il y a violence ? Les réactions possibles face à la violence
– La violence, un phénomène humain
– Classification des violences : 1 -par les moyens utilisés, 2 – par les circonstances, 3 – par le nombre d’acteurs en cause, 4 – violences politiques, 5 – violences non-intentionnelles)
– Les acteurs dans la relation de violence (auteur, victime, tiers / loi). La parole pour faire baisser la violence
– Les causes de la violence : 1- Le dévoiement de la combativité de l’homme. 2 – La peur. 3 – Le mimétisme. 4 – La soumission à l’autorité. 5 – Les idéologies antidémocratiques. 6 – Les contextes de violence. 7 -L’alcool et la drogue. 8 – La culture de violence

– Les représentations de la violence : La violence vue 1 – comme naturelle, 2 – comme affirmation du sujet, 3 – comme système
de domination, 4 – comme acte de transgression, 5 – comme langage
– La violence comme moyen d’action. 1 – la violence comme moyen de lutte contre l’injustice. 2 – La violence comme moyen de
lutte contre la violence dans les démocraties.
– Les destructions humaines de masse
– Les racines psychosociologiques de la barbarie
– Les médias et la violence
– Délégitimer la violence.

– Mettre en oeuvre des alternatives à la
violence.

– Pour une culture de non-violence

Sommaire
– Introduction : Quelle part de notre nature voulons-nous choisir et développer ? L’homme est-il perfectible ?
1 – On pourrait dire que Non
– L’évolution des armes; les dictatures, guerres, massacres et génocides du 20ème siècle; la violence du système économique
2 – Et pourtant, l’humanité a aboli (ou abolit peu à peu)…
– les sacrifices humains, les jeux du cirque, l’esclavage, le servage, la torture judiciaire, l’élimination des adversaires politiques, le duel, le pouvoir absolu de droit divin, le suffrage restreint, la colonisation, la ségrégation raciale, les châtiments corporels, la vendetta, les mutilations sexuelles, la peine de mort
3 – Les progrès contemporains
1 – Les déclarations des droits humains;

2 – L’ingérence internationale;
3 – La lutte contre diverses formes de violence;

4 – La résolution nonviolente des conflits.

Sommaire
– Les ingrédients des conflits : « recette de fruits conflits »
– Les relations et le cadre relationnel
– Les 3 facettes de l’individu en relation
– Les émotions : définition, classification, aptitudes et intelligence émotionnelles
– Les stades d’évolution d’un conflit
– Diagnostiquer l’objet du conflit
– Résoudre les conflits sans perdant
– Gérer les crises émotionnelles, faire face à l’agressivité d’un autre

Sommaire
1 – La communication non-violente
– Qu’est ce que la CNV ? Définition, rôle
– Une démarche en 4 temps
– Les mécanismes qui génèrent de la violence
– Les mécanismes qui génèrent du dialogue et du mieux-être
– Quelques outils de la CNV: Où se situe le problème ? Écoute active (questions ouvertes et fermées, reformulation), Message « je… » d’affirmation de soi
2 – La médiation
– Qu’est-ce que la médiation ?
– Changer de logique
– Le rôle du médiateur
– Les étapes de la médiation
– L’attitude et les qualités du médiateur

Sommaire
– Le politique (par rapport à l’économique, l’écologique)
– Les 3 facettes de l’individu en relation
– Le pouvoir politique, l’État
– Les sources de nos obligations : droit et morale
– Pouvoir et autorité
– La démocratie : ses composantes, les limites de la loi du nombre, démocratie et gestion des conflits, les menaces sur la démocratie, devise de la République française, laïcité, La citoyenneté : droits et devoirs, droit et devoir de dissidence civique
– Politique, démocratie et non-violence
– Le bien commun, les biens communs, subsidiarité et suppléance
– Les types de savoirs nécessaires pour exercer sa citoyenneté

Sommaire
– Le devoir d’éducation à la non-violence
– La loi et la règle
– L’autorité
– La transgression
– Les sévices corporels
– La sanction éducative
– Éduquer à la résolution constructive des conflits, à la démocratie et à la citoyenneté

Sommaire

– Le désir de vengeance : le reconnaître, l’affronter, se le pardonner
– Les caractéristiques du pardon
– Exemples de pardon et de réconciliation entre personnes
– Exemples de réconciliation entre groupes humains
– Quelques données et citations sur le pardon et la réconciliation

Sommaire
– Les dures réalités de la condition humaine. Les moyens de « tenir la route » et d’avancer
– Les 3 facettes de l’individu en relation. De l’individu au collectif. Le changement tridimensionnel
– Débusquer le mal. Les sources du mal selon Erich Fromm. Les syndromes de l’avilissement. Reconnaître les prémisses du mal au fond de soi et autour de soi.
– Pour devenir un être libre. Comment agir ?
– Mieux se connaître pour mieux vivre et mieux agir. Le travail sur soi. Méthodes simples pour vivre mieux au niveau personnel. Ne pas sombrer dans l’activisme ni dans le nombrilisme. Faire sa part. Méthodes simples pour mieux coopérer dans les groupes.
– Les types de savoir nécessaires à chacun pour être une personne autonome, responsable et citoyenne
– Quelques citations