Goss-Mayr, Hildegaard

Hildegard Goss-Mayr. (Photo: domaine public)

Hildegard Goss-Mayr. (Photo: domaine public)

Hildegaard Goss-Mayr est un témoin majeur de la non-violence évangélique dans le monde. Elle est la fille de Kaspar Mayr, fondateur de la branche autrichienne du Mouvement international de la réconciliation(MIR). En 1962, elle commence son travail en Amérique latine pour mettre sur pied un mouvement non-violent. Elle collabore alors avec Dom Helder Camara et Adolfo Perz Esquivel.

En 1986, avec son mari, Jean Goss, elle joue un rôle déterminant dans la préparation de la révolution aux Philippines. Pendant quarante ans, ensemble, ils ont visité un grand nombre de pays pour y prêcher la non-violence et former des volontaires. De nombreux groupes dédiés à la nonviolence active en Amérique latine, en Asie et en Afrique, ont vu le jour grâce à leur enseignement. Hildegaard a été nommée présidente honoraire du Mouvement international de réconciliation.

Aujourd’hui, encore, elle continue son action et est l’une des plus grandes spécialistes de la non-violence.

« Nous voulons vous inviter à vous associer à nous, plus vigoureusement que jamais, pour abolir les divisions et les injustices entre le Nord et le Sud. »