Une exposition militaire canadienne

Le gouvernement canadien n’est pas un témoin passif devant l’industrie militaire canadienne, il en est plutôt le généreux bienfaiteur. Par l’entreprise du programme de productivité de l’industrie de la défense (PPID), des centaines de millions de dollars sont consentis à ces sociétés chaque année afin de maximiser leur production de quincaillerie militaire – bel exemple de la priorité accordée à la reconversion des industries de guerre.

Les caisses du Parti conservateur et du Parti libéral s’enrichissent chaque année de contributions appréciables de ces fabricants d’armes. Pour l’année 1986, un total de 360 000$ sont ainsi venus consolider le « nerf de la guerre » des deux partis.

 

Une exposition militaire canadienne

Download Attachments

  • pdf Une exposition militaire canadienne
    RICHARD SANDERS, « En passant, Une exposition militaire canadienne », Le Bouquet Écologique, Hiver/printemps 1989
    Taille: 504 KB Téléchargements: 28