Esquivel, Adolpho Perez

Droits de la personne et non-violence

Adolfo Pérez Esquivel 1983. (Photo: CC)

Adolfo Pérez Esquivel 1983. (Photo: CC)

Prix Nobel de la paix 1980, Argentine,

Né le 26 novembre 1931 à Buenos Aires.

Adolfo Perez Esquivel devient, en 1974, le secrétaire général du mouvement d’action non-violente « Servicio Paz y Justicia ». Son travail d’enquête et ses actions de résistance non-violentes ont dérangé les dictateurs d’Argentine et des autres pays d’Amérique latine. À titre d’exemple, il a mis sur pied une campagne internationale pour que les Nations unies établissent une Commission sur les droits humains en Amérique latine. Avec ses compagnons, il connut la prison, la torture et le harcèlement. Le « Servicio Paz y Justicia », est rapidement devenu une référence dans la lutte nonviolente pour les droits humains, la justice sociale et économique en Amérique latine. Il a participé à “l’appel des Prix Nobel de la Paix pour les enfants du monde” adressé à l’ONU en 1997.

Adolfo Pérez Esquivel, août 2011 (Photo: CC)

Adolfo Pérez Esquivel, en 2011 (Photo: CC)

« On fait toujours croire aux peuples qu’ils n’ont aucune capacité d’exercer la force. Mais un peuple est une force. Et c’est en découvrant sa force qu’un peuple peut commencer à prendre le contrôle de sa vie. »