CLIMAT : Comment relancer la lutte?

Vers une campagne axée sur la résilience des communautés. (voir fiches)

Comme ce fut le cas dans le passé, plusieurs militants et organismes citoyens ont sollicité le CRNV pour partager une réflexion sur une stratégie de relance de la lutte climatique.


Ce document est le fruit d’une telle réflexion. Dans cette note d’introduction, vous trouverez de liens permettant d’approfondir les éléments qui composent cette réflexion.


La crise du COVID-19 nous rappelle à quel point nous pouvons être vulnérables. Si nous ne sommes pas outillés pour nous mobiliser et agir efficacement nous subirons à nouveau des crises semblables.

Fiche 1 : Mise en contexte

http://nonviolence.ca/?p=7769&preview=true

Émergence fréquente de crises.


Un été anormal comme celui de cette année 2020; avec ses chaleurs, son humidité et ses canicules successives doit pourtant nous faire réfléchir. Nous devons dorénavant penser au cumul des crises.


L’éventualité d’une crise sanitaire comme celle-ci, qui surviendrait en même temps que sévit une catastrophe environnementale de grande ampleur n’est plus une vue de l’esprit, mais notre nouvelle réalité. La mobilisation citoyenne face aux enjeux globaux comme la crise climatique doit reprendre avec une vigueur renouvelée.


Nous devons donc mettre en place une nouvelle stratégie de mobilisation citoyenne. Ce qui importe en premier lieu, c’est d’inspirer les gens. Les motiver à passer à l’action près de chez eux. D’inspirer à poser des gestes concrets, utiles et pertinents au nouveau contexte.

Fiche 2 : La résilience des communautés

http://nonviolence.ca/?p=7771&preview=true

Trouver l’enjeu central
Il importe en premier lieu de trouver la clé de voûte pour remettre l’enjeu climatique comme premier point à l’ordre du jour politique. Pour mettre les gens en action, il faut transformer la question climatique en un enjeu d’une pertinence immédiate, dans le quotidien de chacun.


Nous avons réussi dans le passé. Dans le cas du projet Énergie-Est, la stratégie s’appuyait sur la question de la menace au fleuve Saint-Laurent, donc à l’eau potable de millions de québécois. Dans le cas de la reconnaissance de l’Urgence Climatique ce fut une reconnaissance formelle de l’État d’Urgence par les autorités locales, face à des gouvernements supérieurs obnubilés par les lobbies des hydrocarbures.


De nouvelles considérations s’imposent :
Pour relancer de la lutte climatique, il faut mettre les choses dans le contexte actuel. Nous devons reconnaître que la crise COVID a créée des conditions particulières. Les gens sont dorénavant préoccupés par l’importante question de leur vulnérabilité. Des personnes âgées sont mortes par milliers soulevant un sentiment généralisé d’impuissance. La nécessité de développer une capacité de résilience communautaire rapide et efficace devient une évidence pour tous.


Aujourd’hui, en pleine pandémie une trajectoire inattendue se dessine, la voie vers la création de nouveaux refuges de résilience communautaires.

La création de sites sécuritaires face aux diverses menaces. Le nouveau besoin d’installations permettant aux populations vulnérables impactées de pouvoir s’y réfugier, et traverser les crises en toute sécurité est évident. Au Québec, sur l’étendu du territoire, de spacieux bâtiment existent et sont sous utilisés, parfois abandonnés et cherchent une nouvelle vocation. Une nouvelle vocation de refuge pour le patrimoine bâti religieux peut devenir source d’inspiration.


Nous devons immédiatement prendre la « balle au bond ». Cette nouvelle réalité est sujette à actualiser la lutte climatique, et en faire un enjeu porteur pour la grande majorité des gens.

Micro-réseau intelligent Lac Mégantic

Fiche 3 :  Le patrimoine bâti

http://nonviolence.ca/?p=7773&preview=true

L’urgence reconnue, il faut agir!
Les municipalités partout, des provinces et le Canada ont souscrit il y a quelques mois à des Déclaration de l’Urgence climatique. Les citoyens se sont attelés à la tâche, et avant même que les gouvernements ne bougent, de nombreux bénévoles ont produits d’excellents documents techniques détaillés.


Le Pacte

https://www.lepacte.ca/101-idees-pour-la-relance/


Québec ZéN

https://www.pourlatransitionenergetique.org/wp-content/uploads/QcZeN-Feuillederoute_V1.pdf


Les Chantiers de la DUC.

https://774a4878-f86b-4932-ae01-400fbb3a539b.filesusr.com/ugd/bf4f35_02a00d83c5674043aa8a8e182e708baf.pdf

Le travail en provenance de ces groupes citoyens doit voir le jour sur le terrain. Dès maintenant, il faut un plan d’action citoyen permettant d’agir, et partout!

Fiche 4 :  Élaborer une campagne

http://nonviolence.ca/?p=7776&preview=true


Vers des refuges citoyens.
La question qui émerge continuellement est : par ou, et par quoi commencer? Dans notre contexte d’urgence actuel, l’action qui s’impose, c’est celle d’assurer immédiatement la sécurité de tous et la capacité résilience de chacune des communautés. C’est dorénavant une évidence pour le plus grand nombre.


La résilience impose des installations adéquates. Quoi de mieux que de miser sur la revalorisation d’installations existantes auxquelles les gens sont attachés? Créer des refuges de résilience communautaire, peut devenir une façon efficace de relancer la mobilisation citoyenne dans le contexte ou les grandes manifestations sont difficiles à entrevoir.


Gardons à l’esprit que ces installations sont significatives, origines de la générosité populaire, elles sont spacieuses et ont une grande valeur aux yeux des gens.


Donnons-nous une vision commune et….
Relançons la mobilisation!